Je suis mes indicateurs fournis par l’application iSPORT

Je suis mes indicateurs fournis par l’application iSPORT

juillet 9, 2020 0 By Charlotte Gudin

Avec la sangle iPULSE nous avons à cœur de vous faciliter la vie et de résoudre des problèmes ou des interrogations que vous pouvez rencontrer. 

C’est pourquoi nous avons développé des indicateurs fiables, pertinents et faciles à lire.

Il faut savoir que la fréquence cardiaque du cheval, maximum et au repos, est difficilement améliorable avec l’entraînement (nous reviendrons là-dessus dans un prochain article). C’est pour cela qu’il est indispensable de vous proposer les indicateurs pour pouvoir comprendre les données récoltées.

Le temps de récupération

Indicateurs

Le temps de récupération du cheval va nous permettre de connaitre son état de forme. Cet indicateur va varier selon les conditions (chaleur, qualité du sol, environnement) et selon la difficulté de la séance. Il est intéressant de le suivre au quotidien pour mieux connaitre son cheval sur le long terme. Pour mesurer l’état de forme de votre cheval, vous pouvez faire une séance type et la répéter tous les 2 à 3 mois afin de suivre la progression du cheval.

Vous allez également pouvoir mesurer le temps de récupération du cheval sur les premiers parcours de l’année et voir comment cela évolue d’une échéance à l’autre. C’est un indicateur permettant de surveiller la bonne santé du cheval et surtout de contrôler la progression de ses capacités physique.

la fatigue va augmenter le temps de récupération du cheval.

Pour aller plus loin regardons comment fonctionne la récupération du cheval :

Il y a deux phases de récupération à observer.

La récupération rapide

Courbe récupération

Sur la courbe de fréquence cardiaque (FC) présentée par l’application vous devez observer une chute instantanément après l’effort. Si ce n’est pas le cas et qu’il n’existe pas de récupération rapide visible, l’exercice demandé a été difficile pour le cheval. La non présence de cette récupération rapide va nous indiquer la possibilité que des acides lactiques vont être stockés dans les muscles.

Pour éviter cela il est important de recourir à la récupération active pour réoxygéner les cellules musculaires du cheval. Pour cela, effectuez un effort aérobie pendant quelques minutes.

Petit rappel : les systèmes aérobie et anaérobie.

Le corps (de l’athlète cheval ou humain) a besoin de fabriquer de l’énergie pour effectuer un exercice. Pour cela il existe 2 grands moyens : Le système aérobie et le système anaérobie.

Le système anaérobie existe en deux variantes, alactique ou lactique. Dans les deux cas c’est le moyen de créer de l’énergie sans utiliser d’oxygène.

L’anaérobie alactique va être utilisé par le corps pour un effort intense et très court de moins de 30 secondes (un saut, un sprint, …). C’est la phosphocréatine qui sera utilisée comme carburant.

L’anaérobie lactique apporte légèrement moins de puissance que l’anaérobie alactique mais elle va durer plus longtemps (environ 2 min chez le cheval lors d’un galop intense).  Ce système utilise le glycogène pour fabriquer de l’énergie. C’est ce type d’effort qui favorise l’apparition d’acide lactique. C’est un déchet qui se stocke dans les muscles et qui provoque crampes et douleurs musculaires… Cette voie métabolique est utilisée par le corps quand il arrive à bout des réserves de phosphocréatine (anaérobie alactique) ou, quand l’apport en oxygène (aérobie) est insuffisant par rapport à l’intensité de l’effort.

L’aérobie est la voie utilisée par le corps lors d’un effort long et peu intense (endurance). Il utilise le glycogène et les graisses comme carburant en présence d’oxygène cette fois-ci.

En bref :

L’ATP est la molécule qui va fournir l’énergie au muscle. Pour cela elle a besoin de carburant qui ne sera pas le même selon l’exercice.

La récupération lente

La deuxième phase de récupération va prendre plus de temps jusqu’à retrouver une FC de repos. A cheval, prenez le temps de marcher jusqu’à ce que la FC du cheval soit la même qu’au pas du début de séance. C’est le temps pour retrouver cette FC qui vous est indiqué dans l’application.

La FC du début de séance se situe entre 45 et 60 bpm pour un cheval qui marche calmement avec un cavalier sur le dos.

Les zones d’effort

Nous avons créé 5 zones d’effort qui permettent de consulter en un coup d’œil le niveau de difficulté de la séance pour votre cheval. Elles prennent en compte plusieurs paramètres comme la FC mais aussi la vitesse et l’allure par exemple. Cela vous donnera une indication très précise afin d’adapter le programme d’entraînement du cheval.

Zones d'effort

Le mode Live

Le mode live est un indicateur qui va vous permettre de mieux connaitre votre cheval. Avec le temps vous connaitrez la FC habituelle de votre cheval lors du premier pas, pendant les balades ou en fin de séance. Consulter le mode live régulièrement c’est s’assurer que les feux sont aux verts pour travailler son cheval en toute sécurité.Vous pouvez retrouver les informations du mode live en regardant le téléphone, en haut parleur ou à l’aide d’une montre connectée !

Pour une analyse détaillée :

Vous avez accès à la durée de séance, les BPM max et moyen. Vous trouverez également le temps passé à chaque allure et la vitesse !