Entretenir le cardio de mon cheval avec iSPORT

Entretenir le cardio de mon cheval avec iSPORT

septembre 17, 2021 0 By Daphne Maujean

Le cardio c’est bien, mais c’est quoi ? Dans cet article, apprenez-en plus sur le système cardio-vasculaire de votre cheval et pourquoi il est important de l’entretenir. En complément, découvrez comment l’application iSPORT peut vous aider dans cette démarche.

Le système cardio-vasculaire du cheval

Le système cardio-vasculaire du cheval est semblable à celui des autres mammifères. Il permet, en distribuant le sang aux organes, d’apporter l’oxygène et les nutriments nécessaires au fonctionnement du corps et d’éliminer les déchets.

Globalement, le cœur du cheval fonctionne comme celui de l’Homme. Il sert de pompe pour permettre la circulation sanguine. Le sang qui entre dans le cœur est pauvre en oxygène, précédemment donné aux muscles, et riche en CO2, correspondant aux déchets rejetés par l’organisme.

Ensuite, les poumons jouent le rôle crucial d’ « échangeur ». Le sang pauvre en oxygène est envoyé dans le tronc pulmonaire. En inspirant, les poumons ré-oxygènent le sang, lequel passera à nouveau par le cœur afin d’être re-distribué dans l’organisme.

Le coeur du cheval possède cependant quelques particularités qu’il est important de retenir…

La taille

La taille du cœur du cheval est un déterminant crucial quant à ses capacités sportives futures. On considère qu’il peut atteindre jusqu’à 35cm de long pour un diamètre de plus ou moins 20cm.

diamètre coeur cheval ballon de foot

Par rapport à l’Homme, le cœur du cheval est donc quasiment 3x plus long, pour un diamètre environ 2,3x plus important.

Le poids

Comme la taille, le poids du cœur varie selon différentes caractéristiques : la race, l’âge, ou encore la forme physique.

En moyenne, le cœur du cheval pèse entre 3 et 5kg. Cela représente 0,6 à 0,9% de sa masse corporelle totale. En comparaison, le cœur d’un humain à l’âge adulte pèse entre 280 et 300 grammes, soit plus ou moins 0,4% de sa masse corporelle. 

poids coeur cheval

La fréquence cardiaque

Le cœur du cheval est bien plus efficace que celui de l’Homme. C’est d’ailleurs en partie cela qui lui confère de telles capacités physiques.

Au repos, par exemple, sa fréquence cardiaque est bien plus faible : entre 25 et 40 BPM, contre 60 à 80 BPM pour un humain. 

fréquence cardiaque cheval

En effet, plus un animal est grand, plus il est considéré que sa fréquence cardiaque maximale est faible. Ce n’est cependant pas le cas pour le cheval, puisqu’en activité, sa fréquence cardiaque maximale est bien plus élevée que celle de l’Homme : jusqu’à 240 BPM lors d’efforts très intenses.

Le débit sanguin

Le débit sanguin correspond au volume de sang pompé par le cœur en un temps donné, exprimé en litres par minute. À ne pas confondre avec le volume systolique, exprimé en millilitres, qui correspond à la quantité de sang pompée par battement.

En moyenne, le volume sanguin du cheval représente 9% de son poids. Soit environ 45 litres de sang pour un cheval de 500kg par exemple.

Lors d’un effort, le débit sanguin va augmenter conjointement à la fréquence cardiaque. La taille du cœur est donc une caractéristique majeure quant au débit sanguin du cheval et, par conséquent, de ses performances physiques.

Au repos, on considère le débit sanguin d’un cheval de taille moyenne entre 25 et 40 L/min. Il peut ensuite monter jusque 400 L/min, lors d’efforts très intenses par exemple. Cela signifie qu’à l’effort, le cheval est capable de multiplier jusque 12x son débit sanguin par rapport au repos. En comparaison, le débit sanguin de l’Homme n’est multiplié que jusqu’à 7x entre le repos et l’effort. 

réserve cardiaque cheval

Le système cardio-vasculaire, de par ses capacités exceptionnelles, joue donc un rôle très important vis-à-vis des performances physiques du cheval. 

Entretenir le cardio de mon cheval... pourquoi et comment ?

Le cœur est un muscle ; il a donc besoin d’être entrainé. C’est aussi en travaillant le cardio de votre cheval que vous améliorerez son état physique général et que vous développerez sa résistance à l’effort. 

Comme chez l’Homme, un cheval avec des capacités cardiaques sous-développées peut être sujet à diverses pathologies : souffle cardiaque, arythmie, thromboses ou encore cardiomyopathie par exemple. Il en va de même si vous demandez un effort trop important à un cheval sous-entrainé.

Les données de cardio sont des indices très importants dans de nombreux sports, et l’équitation n’y échappe pas. Ce sont notamment ces données qui vous permettront de savoir si votre cheval est à l’aise dans l’effort que vous lui demandez, si sa récupération est optimale, etc. Ces données, si elles sont inhabituelles, pourront aussi vous aider à détecter de potentiels problèmes de santé.

La sangle iPULSE, dont les électrodes captent le rythme cardiaque de votre cheval, vous permet de suivre avec une précision quasi-médicale le cardio de votre cheval. 

Le suivi du cardio vous permet aussi de confirmer que votre cheval progresse. Ces progrès seront visibles par :

Un rythme cardiaque plus faible au repos ;

Une fréquence cardiaque la plus faible possible pour réaliser un même effort ;

Une meilleure récupération suite à l’effort.

Comme pour tout athlète, les capacités physiques et cardiaques du cheval ne sont pas acquises définitivement. Il faut entretenir régulièrement le cardio de votre cheval pour qu’il garde (et continue à développer) ses capacités. 

Cela peut passer par du travail en fractionné, des protocoles précis sur plusieurs semaines ou encore des balades. L’allure, le temps passé et la répétition des séances dépendront de ce que vous cherchez à travailler. 

Les balades au pas

Idéales pour travailler la musculature profonde de votre cheval et son endurance. Travailler en extérieur vous permet aussi de garder la forme mentale de votre cheval. 

Pendant ce type d’entrainements, vous devez demander un pas actif à votre cheval. Il doit pousser sur ses postérieurs pour les engager sous sa masse, tendre sa ligne du dos et solliciter ses abdominaux. 

D’une heure minimum en moyenne, ces balades amélioreront les capacités de votre cheval à maintenir un effort long avec un rythme cardiaque bas.

Le trotting

Le trotting est un très bon exercice pour travailler la mise en souffle et la cadence du cheval, et développer sa musculature. 

Pour la bonne réalisation de cet exercice, vous devez augmenter progressivement les périodes de trot et alterner avec de plus courtes périodes de pas. Cela vous permettra notamment d’améliorer les variations du cardio de votre cheval ainsi que son rythme cardiaque médian. 

Les séances de trotting ne doivent pas dépasser 1 heure, au risque de surmener votre cheval, et doivent être suivies d’un temps de récupération active au pas.

Le galoping

Comme le trotting, le galoping est un bon exercice pour entretenir le souffle de votre cheval, la régularité de sa cadence et son développement musculaire. 

Sollicitant le cheval dans un rythme cardiaque élevé, le galoping est un très bon moyen de travailler sur l’intensité des efforts, comme celle d’un parcours de CSO par exemple.

Vous devez aborder les séances de galoping de manière progressive, en y intégrant des périodes de trot et/ou de pas. Plus exigeant pour l’organisme, notamment au niveau du cardio, il est primordial de rester à l’écoute de son cheval durant ce type d’entrainements.

Le fractionné

Globalement, le travail en fractionné est un excellent exercice qui a de nombreux bénéfices pour votre cheval :

Développer le muscle cardiaque pour améliorer la fréquence cardiaque du cheval au repos comme à l’effort.

Enrichir le sang en globules rouges, pour faciliter l’apport d’oxygène à tout l’organisme pendant l’effort.

Renforcer le fonctionnement de l’appareil musculaire de manière générale.

Améliorer la récupération après un effort, peu importe son intensité.

Application iSPORT : les protocoles cardio

Dans l’application iSPORT, vous pouvez bien sûr suivre différents indicateurs, dont la fréquence cardiaque de votre cheval (au repos comme à l’entrainement) et son temps de récupération. 

temps de récupération cheval indicateur appli iSPORT

En plus de ces données, vous avez accès à des protocoles d’entraînements qui vous permettront de travailler, entre autres, le cardio de votre cheval.

Avec 3 intensités différentes, il y a forcément un protocole qui convient au niveau de votre cheval :

Débutant

Programme « Remise en route »

protocole cardio appli iSPORT cwd

Confirmé

Programme « Compétition »

protocole cardio compétition appli iSPORT cwd

Expert

Programme « Perfectionnement »

protocole cardio perfectionnement appli iSPORT cwd

Les avantages de ces protocoles ?

Ils sont audio-guidés. Plus besoin de lancer un chrono à chaque phase du fractionné ou de regarder sa montre toutes les 2 minutes. Laissez-vous guider par votre téléphone à chaque étape du protocole.

Vous pouvez les comparer. Pour mesurer les progrès, rien de plus important que la comparaison. Avec l’application iSPORT, toutes vos séances sont enregistrées et classifiées. Cela vous permet de comparer deux entrainements similaires afin d’analyser l’évolution de votre cheval sur le court, moyen ou long terme. 

Ils offrent un compte-rendu. Comme pour une activité avec la sangle iPULSE ou la selle iJUMP INSIDE, vous avez accès à un compte-rendu de votre entrainement. Avec les informations de fréquence cardiaque, de répartition d’allures et d’intensité d’efforts, vous avez toutes les clefs en main pour surveiller la condition physique de votre cheval et sa santé. 

Entretenir le cardio de son cheval est donc important, car c’est un moyen d’améliorer ses capacités et sa santé de manière générale. 

Cependant, cela ne représente qu’une partie du travail nécessaire pour garantir la condition physique de votre cheval. Il ne faut pas perdre de vue que la souplesse et le développement musculaire sont aussi des caractéristiques importantes.