Comment retravailler son cheval après une période d’arrêt?

Comment retravailler son cheval après une période d’arrêt?

juin 10, 2020 0 By Charlotte Gudin

Vous avez enfin retrouvé votre compagnon et souhaitez reprendre l’entraînement ? Après une période d’arrêt plus ou moins longue, que ce soit à cause d’une blessure, de la trêve hivernale ou autre (comme un confinement) il est fortement conseillé de reprendre un travail progressif. Il faut donc établir un programme pour aider votre cheval à revenir dans sa forme initiale. Évidemment, le plan de reprise dépend de chaque cheval et de vos disponibilités. Cependant, le mot « progressif » est à mettre en avant.

Il faut savoir qu’après un temps d’arrêt, le cheval perd en musculature et en en condition physique. L’étude et le travail de certains paramètres sont donc très importants. 

Nous vous conseillons dans un premier temps d’analyser l’état de votre cheval.

Remettre son cheval au travail n'est pas à prendre à légère. Pour garantir son bien-être, cela nécessite du temps et de la patience

Vérifier l'état physique et mental de votre cheval

Avant de penser à remettre son cheval au travail, il faut vérifier si son état de santé est bon. 

Prenez le temps d’analyser l’évolution physique de votre cheval après cette période d’arrêt. Pour cela, vous pouvez vérifier l’état de ses pieds (ferrure, parage éventuel, fourchette), puis son état global. Vérifier les zones visibles de demusculation et son poids (s’il a grossi ou au contraire s’il s’est amaigri). C’est important pour cibler votre méthode de remise en route. N’hésitez pas également à effectuer un contrôle de l’état des membres (gonflement, blessure) et de potentielles zones de tensions. 

Pour chaque situation, n’hésitez pas à faire appel à un spécialiste tel qu’un vétérinaire, un ostéopathe, un maréchal-ferrant ou un nutritionniste. 

Si la morphologie de votre cheval a changé durant la période d’arrêt, il faudra peut-être faire des aménagements. Dans le cas où la période d’arrêt est longue, vous pouvez appeler l’un de nos commerciaux pour vérifier que la selle est toujours bien ajustée à votre cheval. Si la période d’arrêt est courte vous pouvez ajuster votre selle avec un amortisseur. 

amortisseur fitting

Ne négligez pas le moral de votre équidé. Il est important de passer du temps avec lui pour lui donner des moments de plaisir, à pied ou monté avec des balades ou des trottings. Son moral est un paramètre important pour son bien-être et cela conditionnera une meilleure remise en route. 

Votre cheval est avant tout un animal avec des émotions. Ecoutez le pour maintenir son bien-être et son intérêt au travail.

Établir un programme de remise en route progressive

Vous l’aurez compris, le mot d’ordre est « progressif ». Votre cheval retrouvera son état d’origine si vous établissez un programme correctement préparé et adapté. Il faut donc s’adapter à son état physique et mental général en l’écoutant. C’est finalement lui qui vous indiquera les choses qu’il peut faire ou non. 

La première semaine au moins, nous vous conseillons de travailler votre cheval à pied, en liberté, pour vérifier que sa locomotion est bonne. N’ayant pas le poids du cavalier sur son dos, la reprise ne sera que plus douce. Vous pouvez ensuite commencer à le longer. Cet exercice peut également être fait avant de monter votre cheval pour qu’il s’échauffe, pour retravailler les bases et prendre contact en douceur. 

A partir du moment où votre cheval peut être monté, privilégiez le travail en fractionné, avec une alternance entre périodes d’effort et de récupération. C’est idéal pour optimiser la capacité cardio-respiratoire de votre compagnon. Ce temps d’effort pourra augmenter dans les semaines à venir. Il est important que votre cheval soit dans le calme. Si vous le sentez se contracter n’hésitez pas à changer d’exercice. 

Avec la iPULSE, consultez la fréquence cardiaque de votre cheval en direct pour adapter les exercices ou pour veiller à sa bonne récupération. Après l’entraînement, retrouvez toutes vos séances dans l’application et surveillez la progression de votre cheval avec nos indicateurs comme l’intensité de séance ou le temps de récupération. Cet outil vous aidera à améliorer la condition physique de votre cheval en respectant son intégrité physique. C’est très important pour vérifier que vos séances ne sont pas trop intenses, et ainsi éviter des risques de tendinites ou de coup de sang. 

La remise en route est un travail long mais bénéfique pour assurer le bien-être de votre cheval

Enfin, il y a un dernier point important et à ne pas négliger. Comme tout athlète, le cheval a besoin de faire des étirements, et encore plus après une période d’arrêt. 

exemples d'étirements

Vous pouvez étirer votre cheval avant la séance et même après. Suite à vos exercices, il sera également important de lui apporter des soins. 

Donc ...

Armé pour bien retravailler!

Et en bonus juste pour vous !

Nous vous proposons des plaquettes de programmes pour définir au mieux vos entraînements et leurs résultats. 

programme d'entraînement