Comment améliorer mon parcours de saut d’obstacles ?

Comment améliorer mon parcours de saut d’obstacles ?

juillet 23, 2020 0 By Charlotte Gudin

Le saut d’obstacle est l’une des disciplines les plus répandues et pratiquées au monde. C’est un sport de sensations avec beaucoup d’aspects techniques. Nous allons vous aider à appréhender cette discipline pour le cheval mais également pour le cavalier.

1. Améliorer la technique à l'obstacle : exercices et explications

L’amélioration de votre parcours va dépendre de plusieurs paramètres : 

L'abord de l'obstacle.

Veillez à arriver droit et au milieu de votre obstacle avec un cheval sur le bon pied. 

Chaque foulée, que ce soit à l’abord ou entre les obstacles, est importante. Il est donc important d’arriver avec un cheval en équilibre et avec une bonne impulsion. 

N’hésitez pas à décomposer votre parcours, virage puis obstacle. Vous pouvez également décomposer l’obstacle en lui-même : abord, saut et réception. 

Chaque étape est importante pour aborder correctement votre tour. Prenez votre temps et pensez à respirer.

Votre regard.

Le regard est un paramètre non négligeable car il va vous permettre d’anticiper votre parcours (et donc de faire un beau tracé), mais également d’avoir un bon équilibre sur votre cheval. Un regard mal positionné peut entraîner un déséquilibre dans votre position. Par exemple, si vous regardez le sol, vos épaules risquent de suivre votre regard. Votre poids du corps sera porté vers l’avant et votre cheval risque de se mettre sur les épaules. 

Votre position à l'obstacle.

Un défaut de position peut avoir un impact sur votre cheval. Nous vous conseillons de regarder au loin et de garder la tête droite. Cela vous permettra d’avoir un bon équilibre. 

Et ! La reconnaissance du parcours.

N’oublions pas la reconnaissance du parcours ! Si vous souhaitez vraiment progresser il faut prendre le temps de bien la faire. La reconnaissance va conditionner le bon déroulement de votre parcours. C’est elle qui va vous permettre d’avoir le bon tracé. N’hésitez pas à anticiper les différents comportements que votre cheval pourrait avoir pendant le tour. Vous pouvez également compter les foulées entre les obstacles pour les aborder dans les meilleures conditions. 

Il sera également utile d’observer le positionnement et les couleurs des obstacles. 

Les outils iSPORT pour vous aider ...

La selle IJUMP :

La selle iJUMP est un atout essentiel pour améliorer vos performances à l’obstacle. 

La symétrie du cheval
La reprise du cheval

2. Améliorer les performances de mon cheval en améliorant sa condition physique

L’obstacle demande un effort physique important à votre cheval. C’est pour cela qu’il faut mettre en place un entraînement adapté.

L’entraînement va permettre d’améliorer le système cardio-respiratoire et musculaire du cheval. C’est un paramètre important, notamment si vous sentez que votre cheval fatigue rapidement ou que vous souhaitez aborder des épreuves plus intenses.

Nous avions précédemment parlé de la fréquence cardiaque du cheval. Aujourd’hui, nous allons voir comment l’utiliser pour améliorer sa condition physique.

La fréquence cardiaque nous donne une indication sur l’état de forme de notre cheval. L’étudier permet de rendre votre compagnon plus performant mais également de respecter son intégrité physique. 

Votre cheval sera plus disponible si l’effort demandé est de plus en plus facile à exécuter. De plus, vous pourrez étudier la fréquence cardiaque au repos et durant la récupération. Cela permettra de mieux connaitre son cheval sur le long terme et de prendre les bonnes décisions. Vous verrez en un coup d’œil que la fréquence cardiaque est plus élevée que d’habitude.

L’étude de la fréquence cardiaque permet de prendre en compte le niveau de stress de votre cheval, l’impact de la chaleur ou d’éventuelles douleurs et pathologies. 

Protocoles d'entrainement

Les outils iSPORT pour vous aider ...

La sangle IPULSE :

Sangle iPULSE
Sangle iPULSE

3. La condition physique du cavalier : à ne pas négliger

Il existe beaucoup de choses pour vous améliorer quand vous n’êtes pas à cheval ! 

Trop souvent négligée, la préparation mentale est également un atout pour faire grandir les performances de votre couple. Les pensées négatives peuvent avoir un impact sur votre moral mais également sur votre cheval, et donc sur vos performances. 

Il existe plusieurs méthodes pour se préparer mentalement, le yoga et la méditation par exemple.

La préparation mentale peut permettre : 

Préparation mentale du cavalier

Une méthode, fortement appréciée chez les sportifs, est l’imagerie mentale. Cette technique a été de nombreuses fois vérifiées en psychologie du sport.

Imagerie mentale cavalier

Elle consiste à créer ou recréer une situation dans sa tête. Beaucoup de sens peuvent être mobilisés. En effet, vous pouvez vous représenter une image, un bruit, ou même une sensation. Votre imagination doit être ciblée. Vous devez vous imaginer ce que vous souhaitez faire. Fermez les yeux et refaite le parcours dans votre tête. Imaginez vos actions de mains, de jambes et ressentez le galop.

Confiance en soi et son cheval

Comme il n’y a pas que votre cheval qui doit s’entraîner, on vous propose quelques exercices de musculation à faire chez vous 😉

Retrouvez notre série d’entraînements spéciale cavalier sur notre page Facebook ! 

Renforcement musculaire
Renforcement musculaire