L’amortisseur est-il indispensable ?

L’amortisseur est-il indispensable ?

juillet 1, 2020 0 By Charlotte Gudin

Apparu il y a plusieurs décennies, l’amortisseur est devenu un accessoire incontournable des selleries, et même un indispensable pour certains cavaliers.

Cependant, utiliser un amortisseur non-adapté peut avoir des conséquences importantes sur le bien-être et la santé de votre cheval. Nous vous livrons dans cet article tous nos conseils pour bien choisir votre amortisseur.

Qu'est-ce qu'un amortisseur ?

La selle et le poids du cavalier bloquent de 30% les muscles du dos du cheval. L’amortisseur est donc un allier idéal pour limiter les pressions exercées. 

Il existe plusieurs « familles » d’amortisseurs. On retrouve les amortisseurs classiques limitant les chocs et les amortisseurs correcteurs, rééquilibrant un problème au niveau de la selle ou de la morphologie du cheval. Depuis quelques années sont également apparus les amortisseurs 2 en 1. Ces derniers amortissent et rééquilibrent. 

La selle doit être adaptée à la morphologie du cavalier. Saviez-vous qu’elle doit également l’être à celle du cheval ?

Comment le vérifier ?

La zone du garrot doit être dégagée ; vous devez pouvoir passer 3 doigts entre la selle et le garrot.

La scapula (os de l’épaule) ne doit pas être écrasée ; pour garantir la liberté de mouvement de votre cheval.

Les lombaires doivent être dégagées ; afin de préserver la mobilité du dos du cheval.

La gouttière de la selle doit être assez large pour libérer totalement la colonne vertébrale.

role amortisseur cheval cavalier

Quels sont les intérêts d'un amortisseur?

L’amortisseur a de nombreuses qualités. Il est très utile par exemple, pour : 

Amortir le rebond des cavaliers débutants n’ayant pas encore développé une assiette fixe.

Réduire les pressions lorsque vous utilisez une seule selle pour monter plusieurs chevaux.

Préserver le dos des chevaux qui pratiquent certaines disciplines le sollicitant fortement : CSO, CCE, Horse Ball, Pony Games, Polo…

Soutenir les chevaux ayant un dos sensible, lié à leur morphologie ou à des pathologies par exemple.

Eviter qu’une selle non-adaptée ne glisse ou ne gêne le cheval.

Equilibrer une selle afin que le troussequin et le pommeau soient à la même hauteur.

Garder la selle fixe lors d’un effort important, comme au cours d’un saut par exemple.

anne claire hénon ostéopathe animalier

Anne-Claire Hénon

Ostéopathe animalier

« Lorsqu’en consultation, un cheval présente des troubles articulaires au niveau des épaules et/ou du garrot, des contractures musculaires anormales au niveau de ces zones, une dissymétrie d’amplitude, ou encore une amyotrophie musculaire, cela est souvent révélateur d’une selle non-adaptée.

 

Je préconise donc au propriétaire de faire vérifier sa selle par un sellier afin d’être conseillé au mieux pour trouver un amortisseur qui pourrait convenir ou, si cela n’est pas possible, envisager le changement de la selle. »

Un amortisseur, est-ce vraiment utile ?

L’utilisation d’un amortisseur dépendra de l’adaptation de votre selle à la morphologie de votre cheval.

« Le rôle de l’amortisseur sera de répartir au mieux les pressions sur le dos du cheval. Une selle bien adaptée, avec le bon amortisseur, permettra de laisser libre mouvement au squelette, notamment la scapula qui forme une partie de l’épaule ainsi que les vertèbres thoraciques et lombaires formant le dos.


La bonne combinaison selle – amortisseur assurera également le bon fonctionnement de tous les muscles de la zone des épaules ainsi que du dos ! »

anne claire hénon ostéopathe animalier

Anne-Claire Hénon

Ostéopathe animalier

Selon Cyril, expert sellier CWD,

« Votre amortisseur doit être assez large et grand par rapport à votre selle.

Il ne doit pas se loger dans la gouttière de la selle. »

En effet, la gouttière sépare les deux matelassures de la selle. Elle permet d’éviter les pressions sur les apophyses épineuses de la colonne vertébrale.  

Si votre selle est bien adaptée, il n’y a pas de raison d’ajouter un amortisseur. 

amortisseur non-adapté douleurs cheval
anne claire hénon ostéopathe animalier

Anne-Claire Hénon

Ostéopathe animalier

« Une selle mal adaptée pourra, dans certains cas, mieux convenir au dos du cheval en utilisant le bon amortisseur.


Malheureusement, certaines selles, même avec un amortisseur, ne conviennent pas au dos du cheval et il faudra alors envisager d’en changer. »

selle ajustée mais changement morphologie cheval

Lors de l’achat de votre amortisseur, il faut également faire attention aux matériaux qui sont utilisés. En effet, certains vont se déformer avec le temps et la répartition des pressions ne sera plus uniforme. 

Par exemple, la laine et le gel se tassent avec le temps, alors que la mousse ou bien encore le mesh gardent leurs propriétés mécaniques pendant une longue durée.

Une question se pose : comment faire si on a une selle pour plusieurs chevaux ? C’est ici tout l’intérêt des amortisseurs compensateurs ! 

Chez CWD, nous l'avons bien compris...

C’est pourquoi cette année, nous avons décidé de sortir une nouvelle gamme de matériel d’équitation : les amortisseurs.

Selon Cyril, expert sellier CWD,

« Le terme approprié est ‘compensateur’ car il doit permettre à la selle d’être droite pour éviter

toute pression sur le dos du cheval. »

Le Fitting pad :

Il est composé d’un tissu Mesh et d’un maillage 3D étudié par notre service R&D. Une fine couche de matériau plus dense à l’intérieur permet de diffuser les pressions localisées. La découpe du pad au niveau de la gouttière de la selle permet de libérer le garrot et la colonne vertébrale du cheval. 

Il est adaptable à toutes les morphologies de chevaux grâce à un système de cales. Ces cales sont incluses lors de l’achat de l’amortisseur et permettent notamment de rééquilibrer la selle lors d’un changement de morphologie, lors de l’achat d’une selle d’occasion ou lors de l’utilisation d’une selle pour plusieurs chevaux.

Le Comfort Pad :

Il permet d’assurer l’équilibre de la selle en compensant les espaces entre les panneaux de la selle et le cheval. Composé d’un noyau intérieur de mousses enrobées d’une coque injectée viscoélastique, il permet de diffuser la pression exercée par le poids de la selle et du cavalier.

Conçu avec un dégagement au niveau du garrot et de la colonne vertébrale, il assure la liberté des mouvements du cheval et apporte un confort cheval/cavalier optimal. 

Le + ?

Les matières utilisées pour le Fitting et le Comfort pad restent uniformes dans le temps.

Pour plus d’informations sur les amortisseurs CWD, n’hésitez pas à nous contacter par téléphone (05 35 00 42 79) ou par e-mail (isport@cwdsellier.com).